Ma p’tite liste pour 2016

Autant vous le dire tout de suite, mon blog restera plutôt tranquille cette année. J’ai un autre projet de taille qui m’accapare: celui d’écrire un roman. Je reviendrai vous en parler plus tard, tiens! Mais je ne veux pas abandonner Humeur Maternelle pour autant. C’est pourquoi je suis passée sur le blog Agoaye il y a quelques jours. J’avais vu son projet de 53 billets en 2015 et j’espérais qu’elle revienne avec un truc du genre pour 2016. Bingo! Cette année, il y aura un défi et un sujet d’écriture par semaine. On peut participer à l’un ou l’autre, ou les deux… mais allez donc voir Agoaye plutôt, elle l’explique mieux que moi.

Pour moi, cette semaine, ce sera l’écrit. Le sujet imposé: ma p’tite liste pour 2016. C’est vague, et d’après ce que j’ai lu dans les commentaires, c’est supposé l’être. Je choisis de vous faire la liste de ce que je compte faire pour injecter plus de bonheur dans cette nouvelle année.

Me souvenir de bien respirer

Ça semble ridicule dit comme ça, mais voilà: la semaine avant Noël, j’ai réalisé que je pouvais écourter les crises de larmes ou de colère d’Arthur en respirant profondément moi-même. Il essaie toujours de m’imiter, et du coup il en oublie pourquoi il hurlait deux secondes plus tôt. En prime, j’évite de perdre patience, je suis zen… Définitivement un truc à utiliser souvent en 2016!

Boire du thé sans retenue

Si j’ai besoin de mes vingt-milles litres de café par jour, je dois avouer que j’ai une préférence pour le thé et que c’est probablement meilleur pour ma santé que mon breuvage habituel. Mon conjoint m’a d’ailleurs offert une tasse parfaite de David’s Tea et une boîte de thés sans caféine pour Noël.

image

Si ça vous intéresse, je vous recommande: À la rescousse de maman (à boire en respirant profondément pour survivre au Terrible Two de votre bambin), Sérénité (avec lavande, fraises et hibiscus, le nez est comblé autant que les papilles), et Rooibos Earl Grey (ça sent l’Angleterre, et on peut le boire avant de se coucher sans se condamner à l’insomnie, ça j’aime ça). Ils se trouvent tous chez David’s Tea, et puis non, je n’ai pas été payée pour vous en parler.

Bon, j’ai fait une liste dans une liste.

Relire Harry Potter

Parce que ça a marqué mon adolescence et que je me trouve bien vieille avec mes 25 ans. Parce que je veux retomber amoureuse des jumeaux Weasley, même si je sais que le septième livre me brisera le cœur. Parce que je suis maintenant mère, et que j’ai envie de redécouvrir cette série où les mamans sont souvent célébrées (Lily Potter, Molly Weasley, même Narcissa Malefoy!)

4c62717c0934381c56aba954bbc389fd

Écrire mon roman jusqu’au bout

Je me donne jusqu’au 31 décembre pour terminer le premier brouillon. Ça me donne amplement le temps de bien construire mon intrigue et apprendre à connaître mes personnages sans devoir taper un milliard de mots par jour. Terminer ce projet, ça donnerait un grand boost à mon égo, moi qui me sens imposteur lorsque j’affirme que j’écris.

Et vous, où irez-vous chercher votre bonheur cette année?

Publicités